C’est dans le centre nord de la Suède, sur la Gïman river (prononcer « Limon » en suédois) que je vous propose de venir pêcher l’Ombre commun en fin de saison. Septembre offre plusieurs avantage : nous sommes seuls à pêcher, les moustiques ont disparu et les ombres sont en pleine forme !

14138750-ps6ux

Durée :  8 jours / 7 nuits / 6 jours de pêche (du samedi au samedi)

Période : Septembre (ou début Juin)

Lieu : Suède

Rivière : Gïman

Poissons : Essentiellement des Ombres communs, mais aussi quelques Truites fario (pêche fermée en septembre) et des brochets dans les « flats » et les lacs,

Techniques : pêche à la mouche uniquement

Encadrement : Moniteur-Guide de pêche diplômé d’état,

Niveau : initiation et perfectionnement, parcours d’accès facile,

Groupe :  2 à 6 pêcheurs / 1 guide

Hébergement : en Cottage au bord d’un lac

img_2756

Descriptif :

La Gïman est une très belle rivière de taille assez importante avec un profil assez atypique, alternant de longs  radiers et de puissants rapides à salmonidés avec de grands « flats » dans lesquels nous pourrons pêcher également perches et brochets ; puis elle traverse d’immenses lacs avant de reprendre son cours … Elle coule dans de superbes paysages forestiers encore préservés typiques du Nord de la Scandinavie.

La Gïman est réputée dans le monde entier pour sa population d’Ombres et serait selon certains, l’une des meilleures rivières d’Europe pour la pêche de ce poisson ! Le parcours privé d’Idsjöströmmen, géré par Lars-Ake et Jennifer Olsson, un couple de passionnés de pêche à la mouche vivant entre la Suède et le Montana, a fait l’objet de nombreux reportages dans la presse halieutique. p1030067

Nous pêcherons bien sûr ce parcours fabuleux avec des Ombres pouvant dépasser les 50 cm ! Mais, grâce au travail de repérage que j’ai effectué en septembre 2015 avec l’aide de mon ami Jürgen, je vous propose également de vous faire découvrir d’autres très bons rapides cachés sur le cours de la rivière.

p1020966

A travers un dédale de pistes forestières, je vous conduirai sur les meilleurs spots, car ayant pêcher sur toutes les zones de la rivière, je peux vous dire que la qualité de la pêche est assez variable d’un secteur à l’autre. Chaque tronçon de la rivière est géré soit par une association locale, soit par un groupement de propriétaires privés. L’accès y est strictement règlementé et trouver un permis de pêche peut prendre du temps lorsqu’on ne sait pas où s’adresser. C’est encore plus frustrant lorsqu’on a payé la journée et que le parcours s’avère médiocre !

La saison et la pêche : La plus part des pêcheurs se rendent sur cette destination en été pour profiter des interminables journées des régions polaires avec la possibilité de pêcher très tard la nuit. Alors pourquoi avoir choisi septembre ? Avec le mois de juin, septembre est la meilleure période pour pêcher l’Ombre en Suède. Ce poisson aime une eau fraîche et une météo changeante pour se mettre en activité. Selon les pêcheurs suédois, fin septembre avec l’arrivée des gelées nocturnes serait même leur saison préférée. Le début de l’automne a également d’autres atouts. La durée des journée est similaire à chez nous. La pression de pêche est faible et nous serons souvent seuls sur la rivière alors qu’en été il faut réservé les parcours plusieurs mois à l’avance pour avoir une place. Enfin, et ce n’est pas un critère non négligeable, à la belle saison les régions polaires sont infestées de moustiques pouvant transformer les parties de pêche en de longs calvaires. Hors, ceux-ci disparaissent à partir de fin août …

p1020976

Plus d’infos :

Pour recevoir la fiche descriptive, les tarifs, et les dates des prochains départs cliquez ici

Voyage adultes
Pêche à la Mouche
Hébergement en gîte de pêche
Niveau de difficulté : Perfectionnement, parcours d'accès facile à sportif